Mon menu

samedi 24 septembre 2016

Patron Daphné


Vous reprendrez bien un peu de soleil ?
 
 
On ne dirait pas en voyant la plage déserte mais il y faisait très chaud fin aout !
Cette petite portion était juste interdite au public.
Ah j'adore la Normandie pour cette athmosphère apaisante.
 
Il est rare que je teste une nouvelle marque de patron, j'ai vraiment du mal à aller vers la nouveauté...
Mais là, j'ai craqué sur le nom du patron.
 
En effet, il s'appelle comme ma fille.
 
C'est un knickers, un pantacourt quoi.
Et ma fille l'a beaucoup porté cet été ! 
 
 
Malgré la tonne de fronce, ce patron est un régal à réaliser !
 
A refaire, j'aurais juste envie que les fronces se voient mieux et donc prendre un tissu uni ou faire en 2 couleurs.
Mais là, c'est ma fille qui a choisi le tissu ! Et même pas dans mon stock, je l'ai laissé choisir sur le site Butinette ! Une fois n'est pas coutume.
 
 


 
 
Technique :
 
 
 
Taille : 5 ans longueur 6 ans
 
Réalisation : Explications en anglais, mais c'est très facile, le jeu de patience est dans les fronces (aux hanches et aux mollets)
 
Modification : aucune.
 




Coton élasthane Butinette, début 2016
Doublure du mollet en coton rose fushia.
Pression résine Ar Brinic
T-Shirt du commerce et chaussures Liberty Jacadi

samedi 17 septembre 2016

Top Grain de couture

 


 Voici une cousette qui sera restée longtemps dans mon sac à encours !

J'ai en effet commencé ce haut à la fin de l'été 2015.
Le temps ne s'y prêtant plus, je l'ai laissé de côté.

Je l'ai repris au début de l'été mais je n'étais pas concentrée, j'ai mal cousu les plis, ce qui ne rend pas très bien....preuve ci-dessous.

 
J'ai donc repris les explications, revu des photos sur le net et j'ai pu corriger mes plis.
 
Et cette fois, j'ai fait les photos au grand air pendant les vacances.
Le vent qui décoiffe bien mais anime beaucoup ce haut aérien, c'est nickel par grand chaleur !
 
 
 
 
Technique :
Modèle : Jadestone du livre Grain de couture homme et femme

Taille : 38, pas besoin de grader au 40 au moins !

Réalisation : Les modèles de se livres ne doivent pas être cousus en dilettante, il faut bien lire toutes les explications et ca roule tout seul.

Modification : Aucune, à part les plis du dos pas bien cousus car je ne voulais pas défaire le biais d'encolure.




Coton effet froissé du marché Saint Pierre, 2015
Biais liberty
 
 
Je vous laisse avec un beau coucher de soleil normand capturé par mon homme.
 
 


samedi 10 septembre 2016

Défi recyclage #2 : Encore une chemise



Voilà, la rentrée est passée, ma fille est en grande section.
Elle a retrouvé son école qu'elle n'avait pas revu depuis le 31 mai à cause des inondations.
Dernière année dans cette école, et j'ai déjà un pincement au coeur de ne plus pouvoir l'accompagner dans sa classe.


Aujourd'hui, c'est défi recyclage de Johanne !

Je ne suis pas très originale, je suis encore partie d'une chemise.

Chemise en parfait état trouvée sur un vide grenier pour 1€.




Plus petite, ma fille avait un top sans manche à volant que j'adorais.
On l'a oublié dans une location de vacances, perdu.

Depuis, je cherchais un patron du même style jusqu'à ce que je découvre la variante de Colombine de Papillon & Mandarine.
J'ai assez vite commandé le patron, et le début de l'été m'a motivé à me lancer.

Et le modèle s'est révélé parfait pour recycler une chemise !
Le modèle rentre parfaitement dedans (à 2cm près pour le bas, pas grave).
J'ai manqué juste de tissu pour le biais des emmanchures que j'ai du prendre dans une chute de tissu blanc à motifs roses.

J'ai attendu le défi pour le présenter ici !









Technique :

Modèle : Colombine sans manche Papillon & Mandarine

Taille : 6 ans longueur 8 ans

Réalisation : très agréable ! Tout rentre dans une chemise, et tout s'emboite bien. Le genre de couture reposante.

Modification : A cause ou grâce à la patte de bouttonage existante, j'ai du modifier le montage de la doublure à cet endroit. Ce n'est pas compliqué du tout.



Sur les photos, ma fille porte un legging que j'ai cousu il y a 3 ans et que je n'avais jamais montré ici.
J'avais pris que cette photo à l'époque : trop large donc elle rentre toujours dedans !

La jupe aussi était home made, l'idée était de s'habiller en Charlotte aux fraises....
Mais c'est tellement moyen que ca ne valait pas un article...


Aujourd'hui, c'est juste hyper court et j'ai fini par enlever l'élastique de taille...
Je pense que cette fois, c'est son dernier été.

Modèle : Ottobre








Comme ma fille est trop fine pour les leggings du commerce, je lui couds souvent ses leggings donc vous allez en revoir par ici, le 10 novembre par exemple...


Allez, encore quelques photos sous la jolie lumière d'un soir d'été.
Que ma fille parait grande !







Coton rose d'une ancienne chemise.
Boutons d'origine
Jersey blanc et vert acheté et cousu il y a fort longtemps.


Allez, on file voir les super recyclages sur Couds Toujours !

jeudi 1 septembre 2016

Défi Burda #15 : Back to work



Un mois de pause bloguesque, pour profiter de l'été qui passe si vite.

Un mois avec un peu de travail, quelques sorties, la famille et surtout les vacances !

Et alors, je peux vous dire que mon séjour en Normandie m'a fait un bien fou.
Des collègues ont fait la moue quand je leur disais ma destination, ils pensaient bien fort qu'il fallait être maso pour aller vers le nord après un printemps et un début d'été aussi gris.
Mais ceux qui connaissent savent comme on peut se sentir bien dans le nord ouest de la France.

Il faut dire que j'ai toujours la chance d'avoir un temps magnifique quand j'y vais.
Vous en avez marre de la pluie ? vous voulez une canicule ? Offrez moi un billet pour la Normandie, ca marche à tous les coups !

On rêve d'une résidence secondaire là bas depuis notre retour...J'ai même glissé des messages subliminaux pour y retourner pour mon anniversaire mais tout çà est très utopique :-)

Alors je vous préviens, vous risquez de voir de la Normandie par ici pendant un moment car j'ai eu l'occasion d'y photographier plusieurs réalisations.


Bref, revenons à notre sujet du jour :

Le défi Burda de Zélie Décousue !

Le défi de septembre qui adoucit la reprise.





Je ne pensais pas avoir le temps, donc j'avais cousu un ancien modèle, mais finalement, je vous présente un modèle du mois, car j'ai craqué en recevant le magazine....

J'ai choisi une robe simple, rapide à réaliser, j'étais hyper contente... jusqu'à l'essayage final ! 

Déception totale : Hyper dure à enfiler et impossible de lever les bras...
Mon tissu précieux...

J'ai emporté la robe telle quelle en vacances afin de me laisser le temps d'y réfléchir et d'en parler avec ma mère.

J'ai décousu les manches et ma mère pense comme moi, qu'elles sont montées à l'envers, j'ai recousue à la main, et ca allait mieux en effet ! Très bizarre, comment ai-je pu mal recopier les repères ?

J'avais aussi voulu creuser le dos en faisant une 2ème couture mais j'ai dû l'enlever car ca empêche de passer la robe. J'ai tout de même un chouilla creusé au niveau des reins.

Comme en plus j'ai gardé le 36 à  la taille, ma version est moins large à la taille que le dessin technique.







Ca n'empêche pas mon homme de trouver que ca fait sac à patate !


Et les photos à la plage ne lui ont pas plu.


Alors j'ai pensé qu'il fallait voir ce que ca donnait en mode boulot avec des chaussures et mon sac à main comme la nana de Burda !

Les accessoires sont obligatoires ma chériiiie !









Et là, franchement, ces dernières photos me réconcilient avec ma robe, elle est tout à fait boulot compatible et elle est très confortable.


Technique :

Modèle : 120 A du Burda Style de 09/2016 


Taille : 36 élargi au 38 aux hanches. 
J'ai gardé le 36 à la taille pour avoir la taille un peu plus marquée que sur le dessin technique.

Réalisation : Très facile, vraiment, un tuto est inutile.


Modifications : Par peur de l'effet sac, j'ai modifié la couture milieu dos afin d'épouser un peu mieux la cambrure, mais cela doit être très léger ! Mon 1er essai m'empêchait de passer la robe.
J'ai aussi échangé les manches, la gauche à droite et vice versa, pour pouvoir lever les bras, mais je ne sais pas si c'est moi qui ai cafouillé à la recopie du patron.



Coton Raw Plaid Navy des Trouvailles d'Amandine, Salon MCI 2014

Tissu que je destinais au départ au patron D&D Arum, et finalement, je ne pense plus la réaliser, donc j'ai commandé Safran à la place !


Sur ce, on fonce voir les réalisations des copines chez Zélie Décousue !


lundi 1 août 2016

Défi Burda #14 : Flash back


J'ai décidé de mettre un peu mon blog en vacances,
mais je suis là pour le défi Burda de Zélie Décousue !

Comme elle le disait ici, les règles ont un peu changé.
Alors j'en profite !

Eh oui, point de modèle du Burda de aout 2016.
Mon homme avait craqué sur une robe du Burda de juin 2016.


Vous remarquez la différence de décolleté entre la photo et de dessin du modèle ?


Sur le moment, je n'avais pas le tissu adéquate mais plus tard, une virée au marché St Pierre m'a permis de dénicher un coton/polyester qui me tentait bien !

Je voulais aussi une couleur proche car je sais que pour mon homme, il faut que tout soit comme sur la photo.
Mais évidemment, je n'ai pas réussi à trouver la même couleur...
Je n'ai pas fait la ceinture car ce n'est pas adapté à ma morphologie.
Je n'ai pas non plus trouvé les mêmes boutons.

Donc, bingo, mon homme était déçu du résultat....

Pas grave, moi elle me plait beaucoup, je trouve qu'elle affine la taille.
Je la porterai au travail !




C'est quand même une robe longue à faire à cause de tous les morceaux.
J'ai failli me décourager après la recopie du patron, mais je suis tenace.
J'ai même regretté à un moment de ne pas l'avoir fait bi-colore quitte à y passer autant de temps.
Mais comme ca, on voit moins mes raccords pas toujours top !


J'ai manqué de temps pour le tuto donc j'ai fait très simple....
Mais comme les explications sont pour une fois très claires, ca peut suffire pour y arriver.
J'ai tout de même détaillé une astuce pour faciliter la couture des empiècements.

Donc voici le MINI TUTO !






Technique :

Modèle : Robe 105 Burda Style Juin 2016

Taille : 36 en haut, 38 sous la taille et j'ai redessiné les côtés haut et bas pour relier le 36 au 38, pas les pièces milieu. Ce qui ne fait donc pas un vrai 38.
Et biensûr, je n'arrivais pas à fermer la robe ! Donc j'ai recousue les côtés à 1cm au lieu de 1.5cm, ce qui m'a permis de gagner les 2cm manquant.
Ouf ! C'est un peu large aux hanches mais c'est ce qui me permet d'être à l'aise.
Je la trouve sinon nickel.

Réalisation : J'ai tout compris aux explications ! Bon, sauf pour la patte de boutonage où mes neurones fatigaient sûrement, j'ai fait à ma sauce.

Modfications : Pas de ceinture prise dans les coutures, ca simplifie beaucoup la réalisation. Je n'ai pas mis de renfort à l'encolure et aux emmanchures comme préconisé. Mais j'ai thermocollé la patte de boutonage, c'est important.



Coton/polyester Sacré Coupon, juin 2016
Boutons de ma mercerie locale
Les autres réalisations du défi Burda sont ici !


dimanche 10 juillet 2016

Défi Recyclage #2 : à partir d'une chemise




Aujourd'hui, je participe au défi recyclage de Johanne.

J'adore ce défi car il me permet de piocher dans mon tiroir "à recycler" sans stress car ce n'est que tous les 2 mois.


Cela faisait un moment que je voulais me faire une Datura à partir d'une chemise, ce défi m'a donc bien motivée :



Chemise de mon homme, Kenzo, élimée au col, au coude et au poignet.
Passepoil fait dans la micro chute de mon dernier recyclage !

Cela faisait aussi longtemps que je voulais une Datura avec un seul triangle.

Le problème de travailler à partir d'une chemise, c'est qu'on manque de tissu pour coller au modèle d'origine.

Donc, le dos est en 2 parties, il n'y a pas de biais au col, le bas est celui de la chemise d'origine et la doublure est faite dans un autre tissu.



Je regrette surtout le biais au col.

Au final, je trouve le tissu un peu triste et la coupe trop droite à cause du manque de tissu.

Je ne suis pas vraiment ravie de mon nouveau haut, je ne sais pas encore s'il sera beaucoup porté, mais je pense qu'il est tout à fait boulot compatible avec une veste.

Si je le refais, je creuserai la taille sur les côtés.


Pour les photos, avec la chaleur qui est enfin arrivée, je ne voyais qu'un short noir pour aller avec.









Le triangle parait arrondi sur certaines photos...




Technique :

Modèle : Datura de Deer& Doe

Taille : 38. élargie devant au 40, je crois que je n'aurais pas dû.

Réalisation : J'ai cru voir une coquille dans les explications pour la couture des épaules, j'ai fait comme je le sentais et c'était bon, ouf. Par contre, ca m'a pertubé pour la suite, mes finitions intérieures ne sont pas top pour une fois. 

Mais quel bonheur d'utiliser une patte de boutonnage déjà faite, cela permet une réalisation très rapide !

Modifications : Je n'ai fait qu'un triangle. Pour cela, j'ai superposé le haut sans triangle sur le haut avec triangle pour avoir la ligne d'encolure, mais ca ne collait pas, la version sans triangle est plus décolletée, donc j'ai finalement utilisé mon perroquet pour boucher le triangle que je ne voulais pas.

Le bas est moins large et moins long comme le montre la photo. J'ai gardé le bas de la chemise d'origine pour ne pas avoir d'ourlet à faire !

J'ai doublé le haut avec un tissu à pois.

Voici mon plan de coupe :



J'avais hésité à utiliser ce tissu à pois en tissu principal. On m'a conseillé sur IG !



Le col ne baille pas du tout, j'ai du plier le tissu et me pencher pour vous montrer la doublure.


Et encore 2 photos car ca me fait toujours sourire de découvrir mon chat après sur l'ordinateur.



Chemise d'homme Kenzo, très vieille
Coton blanc d'une robe pour le passepoil
Chute de coton blanc à pois gris, Ma petite mercerie, 2012