Mon menu

mardi 1 août 2017

Défi Burda #26 : Petite robe



1er aout, c'est défi Burda !

Pour ma fille encore une fois !

Eh oui, j'avais dit le mois dernier que j'avais craqué sur 4 modèles du Burda 07/2017, j'ai commencé par le plus rapide, la robe enfant !

C'est une robe toute simple, doublée.
J'ai laissé ma fille choisir le tissu principale dans mon stock et j'ai choisi un tissu assorti.

J'ai découvert qu'elle était réversible cette petite robe !

Alors j'ai fait les ourlets vers l'intérieur afin qu'on ne les voit pas quand la robe est sur l'envers.
Pour le moment, elle n'aime pas le côté vert bouteille, mais bon, elle entre bientôt à l'école primaire, je pense que ses goûts vont évoluer !
Alors si l'été prochain, elle n'aime plus les fleurs, elle pourra la porter côté uni !



J'ai allongé le modèle car je le trouvais trop court sur le magazine, mais du coup, c'est trop grand sur ma fille, comme souvent avec Burda, ca lui ira mieux l'été prochain.


J'ai craqué sur ces poches, je les avais vu régulièrement sur des blogs sans jamais tester, c'est enfin chose faite !





Petit aparté :

J'ai décidé, pour son entrée en primaire, de ne plus montrer le visage de ma fille.
Elle se prend déjà trop de réflexions sur son physique, et pas que d'enfants, elle en souffre déjà un peu, alors je tiens dorénavant à garder son anonymat.

Elle a la chance d'avoir une maman qui a vécu la même chose et qui donc sait comment la rendre plus forte. Ca marche bien pour le moment. Maintenant je dois la préparer pour le primaire.

Une blogueuse mode a parlé de ce sujet il y a quelques mois, je trouve ca très bien que des filles rappellent qu'il n'y a pas que les filles enrobées qui souffrent du regard des autres.





Technique :

Modèle : Robe enfant 126, Burda Style 07/2017

Taille : 122, sa taille, mais allongé de 4cm car je trouvais le modèle court et j'aime que ca dure 2 étés.

Réalisation : Très simple !

Modification : Aucune

Liberty, nom et provenance oubliée.
Popeline des Coupons de St Pierre, 2012
Passepoil de ma mercerie
Ballerines Jacadi

dimanche 30 juillet 2017

Pyjama pour ma garde robe Capsule




Je vous présente aujourd'hui ma 7ème réalisation dans le cadre du défi de Clo's !

Eh oui, 7 mois, 7 réalisations ! Je tiens le coup !
Vous avez même droit à un indice pour le 8ème mois, un peu obligée il faut dire, je n'ai pas prévu d'aller à la plage cet hiver...

Je ne vous cache pas que ca va se compliquer en fin d'année car je n'ai absolument pas besoin de short ni de combinaison.... Donc gros suspens pour la fin du défi !

La bonne nouvelle quand même c'est que je réalise que je porte beaucoup ces 7 réalisations, vraiment.


Voilà donc le pyjama !

Bon, je sais, vous devez mourir d'envie de me voir en tenue légère !

Voilà voilà....

Coudre une nuisette, j'ai adoré et c'est super utile l'été, mais en photo ici, c'est plus compliqué !
Pas trop à l'aise à me montrer ainsi alors on ne verra pas trop ma tête aujourd'hui !


On va se concentrer sur la technique hein ?



Ce patron, je l'avais acheté juste à cause de son nom : Fifi.
J'ai du mal à sortir de mes marques et modèles habituels alors quand un nom me parle, j'en profite pour sortir des sentiers battus.
D'ailleurs, sans çà, je n'aurais jamais acheté un patron de nuisette !

J'ai trouvé dans mon stock un tissu qui m'a semblé une évidence ! Des plumes !
En plus ce tissu est un peu transparent donc je ne voyais pas quoi en fait d'autre.

Le souci est que j'en avais qu'1m alors qu'il en fallait 1m40. Le patron est en effet à couper dans le biais donc ca prend beaucoup de place. Mais miracle, en me creusant un peu la tête et en coupant le biais dans un autre tissu (noir), c'est rentré !
Ah, parfois les achats compulsifs finissent par se révéler être une super idée !

Par contre, j'ai eu la vague impression à la fin d'avoir fait le modèle de présentation...


Ce tissu noir, je l'ai acheté exprès car je le voulais de même qualité que le tissu plume, donc il me fallait du biais 1ère étoile de chez Motif Personnel. Comme il n'existait pas en noir uni, j'ai acheté un coupon pour faire mon biais moi même.

Avec mon tour de poitrine riquiqui, j'ai fait le SBA proposé par la créatrice et je trouve que ca va, ce n'est pas trop moulant et ca j'adore !


Technique :

Modèle : Fifi de Tilly and the buttons

Taille : 4 avec un SBA expliqué chez la créatrice

Réalisation : Coutures anglaises qui prennent un peu de temps, mais ca donne de jolies finitions. Le patron comprend le rectangle pour faire le biais soi même maison mais on peut en poser un tout fait. Ca irait plus vite.
La pose de l'élastique est originale, ce n'est pas une coulisse dans laquelle on insère un élastique, non. On coud l'élastique sur le tissu avec un point zigzag et on replie ensuite 2 fois le tissu pour cacher cet élastique.

Modification : Aucune, à part l'absence de nœud car je n'y tiens pas vraiment...



Polycoton Léger comme une plume, Motif Personnel, début 2017
Polycoton 1ère étoile, Motif Personnel, mi 2017







mardi 18 juillet 2017

Mes chaussettes



Petit article pas vraiment de saison, quoi que...

J'ai du mal à penser à parler de mes tricots.
Alors pour une fois que j'y pense, vous avez droits à des chaussettes !

Le tricot, chez moi, c'est une histoire de plusieurs mois pour un seul modèle.
Là, je vous parle d'un patron que j'ai téléchargé en février 2016 !
Je me souviens que j'étais très tentée d'essayer, que j'ai regardé beaucoup de vidéos sur Youtube, et que j'ai fini par taper dans Google "patron chaussettes gratuit".

J'ai donc pris un modèle au hasard, qui m'a fait découvrir un site pour le tricot, crochet et autres arts de la laine, Tricotin.

En parallèle, une amie m'a fait découvrir Lain'amouree, une amoureuse de la laine qui la teint à la main, et qui vient justement d'arrêter son travail d'avant pour se consacrer entièrement à sa boutique. C'est une bonne nouvelle, car ca nous permet d'espérer davantage de ventes, les laines partant pour le moment en quelques heures, quelques fois par an.



J'avais donc réussi à shopper un écheveau rapidement, et quel plaisir de le recevoir !
Il a des paillettes !!

Pressée de commencer, j'ai acheté mes aiguilles à la mercerie, très simples donc, mais circulaires, c'est le plus important !
Le tricot m'a suivi partout car je ne tricote que quand je ne peux pas coudre.
Et ce projet ne prend pas de place, c'est top.



Quand j'ai eu fini la 1ère chaussette, j'étais contente et inquiète à la fois : allais je réussir à faire la 2ème exactement pareille ? Allais je me lasser avant la fin ?

Et finalement, ca va !! J'ai même tricoté la 2ème beaucoup plus vite.
Et j'ai terminé en février 2017 ! Un an, rien que ca.....Dire que je suis en train de tricoter un gilet, il va peut être me falloir 2 ans....

2 mois après les avoir finies, j'ai réalisé que Lise Tailor a aussi tricoté des chaussettes avec cette laine. On pourrait donc croire que j'ai copié, mais même pas !




Je les ai faites volontairement courtes, car c'est ce que j'aime.
Elles sont toutes douces malgré le fil brillant.

Je les ai beaucoup portées ! A la maison seulement !

Eh oui, on a pas envie d'user des belles chaussettes comme ca....
Ca tombe bien, je mets souvent des chaussettes en rentrant du travail, après avoir enlévé mes escarpins, donc j'ai beaucoup aimé les mettre.
De là à en faire une autre paire, il ne faudrait pas éxagérer... j'ai plutôt envie d'en faire une paire à ma fille, et ca m'a aussi bizarement donné envie de coudre de la lingerie, car j'ai réalisé que je pourrais ainsi être entièrement vétue de home made !

Bon, c'est pas pour demain tout ca, peut être en 2018....



Technique :

Modèle : Chaussettes universelles de Geneviève Desjardins pour Sephyra Yarns, disponible sur Tricotin.

Taille : il existe 3 tailles concernant la largeur : 8/10 ans, femme et homme. J'ai fait la taille femme que j'ai tricoté à la longueur de mon pied.

Réalisation : c'est très bien expliqué, pour une débutante comme moi, c'était top ! Ca donne 2 techniques pour monter les mailles, et j'ai préféré la plus compliqée en me rassurant avec une vidéo Youtube.

Modification : aucune.


Laine Fingering Lain'amourée
Pantalon Safran

samedi 1 juillet 2017

Défi Burda #25 : Déguisement minute



1er juillet, ca sent les vacances et le défi Burda !

Ce mois de juin a été un peu compliqué niveau temps libre.
En plus des activités de fin d'année, j'ai eu la chance de participer à un stage de couture par la mairie de Paris, tous les lundi pendant 5 semaines.

Côté boulot, je ne pouvais pas faire du 3/5ème donc j'ai perdu mon mercredi couture.

Pourtant le Burda de juillet 2017 m'a beaucoup plu, voici ce que j'aimerais coudre, et j'en ai commencé un d'ailleurs :


Par manque de temps, je vous montre aujourd'hui la couture minute que j'ai réalisé pour un carnaval fin mai.
En 2 jours, j'ai improvisé un déguisement de chaperon rouge en cousant seulement une cape.

C'est une cape hyper simple et hyper rapide à faire, nickel quand on doit faire un déguisement rapidement. Il suffit de l'assortir à une robe ou une jupe rouge et/ou blanche et c'est bon !


Bon, pour la séance photo, la miss n'avait pas envie de se changer alors on a droit à une version pantacourt ! Home made quand même !



Technique :

Modèle : 130 Burda Style 01/2017


Taille : 122. J'ai adapté la longueur à la taille de mon tissu.

Réalisation : Très simple, la blague est juste qu'il n'y a que le patron que de la capuche, il faut s'armer d'une corde et d'un rouleau de papier pour dessiner les arcs de cercles de la cape.
Je ne sais pas pourquoi, j'avais peur que ce soit dur, mais pas du tout ! Je découvre d'ailleurs avec les cours de la mairie de Paris que j'aime beaucoup dessiner des patrons.

Modification : Aucune.

Portabilité : Ca l'amuse bien de porter cette cape, elle s'amuse avec le chat en imaginant que c'est le loup et rejoue la scène avec lui !
Elle voulait d'ailleurs que je la filme et comme on ne voit pas sa tête, je l'ai mise exceptionnellement sur Youtube !





Coton des Coupons de Saint Pierre, Chute de ma robe patronnée en cours CMA Paris.
Ruban de ma mercerie locale.

Cape portée avec un T-shirt du commerce et son knikers Daphné.

vendredi 30 juin 2017

Veste pour ma garde robe Capsule


Ce mois ci, je vous présente la veste pour le défi de Clo's : Ma garde robe Capsule.
La veste Saler de Pauline et Alice !
En voilà un projet ambitieux !
Commencé en octobre 2016 !



Il faut dire que j'ai voulu faire ca bien, en y consacrant mes séances à mon club couture.
J'ai décidé d'ajuster le patron à ma taille, et avec autant de pièce, ca prend du temps.

En effet, les patrons Pauline et Alice sont pour une stature de 165 cm, et sur mes 2 premières réalisations de cette marque, la taille était trop haute pour mes 168cm.
Donc j'ai allongé toutes les pièces de 3 cm. Pas simple en fait, car on sépare une pièce en 2, il faut faire attention à garder l'alignement et pour cela, il faut se servir du trait du droit fil. C'est minutieux, et je n'avais pas anticipé le coup, j'utilise toujours du papier cuisson, mais aucun scotch ne colle sur mon papier...


J'ai ensuite fait une demi toile. J'ai pu faire qu'une demi car la prof de mon club a pu ajuster sur moi.
Quand on est seul, on est obligé de faire une toile entière.


Par contre, mon club de couture n'a lieu que 2 fois par mois, donc cela m'a pris plusieurs mois !
Pour me motiver à couper les 2 tissus dans les nombreuses pièces de patrons, j'ai fait ca avec une copine couture ! Papoter en même temps, ca aide bien !



J'ai tellement fait trainer cette veste que ca a fini par me démotiver.
Mais mi-mai, j'ai décidé que ce serait mon projet pour ma garde robe capsule de juin.



Ca m'a bien motivé pour m'y mettre sérieusement.
Enfin, plutôt de finir mes encours pour m'y mettre vraiment !
Et c'est là que le mois de juin est arrivé avec ses beaux jours et ses multiples activités, m'éloignant beaucoup de ma MAC...

Heureusement, la partie couture va plus vite que la partie découpe et j'avais anticipé pour une fois les achats de mercerie.
Par contre, ca m'a obligé à délaisser le défi Burda....



Le seul point compliqué pour moi dans cette veste, ce sont les poches passepoilées. C'est très bien expliqué mais ca demande une grande précision et sur du noir, je ne peux dessiner qu'avec une craie et je ne trouve pas ca très précis.

D'ailleurs, j'ai perdu du temps à dessiner les repères sur le tissu pour ensuite l'entoiler et cacher les repères !


Mon col rebique car je n'avais pas marqué le revers au fer....
Les photos permettent de voir certains problèmes !



Résumé technique :

Modèle :Veste Saler, Pauline Alice

Taille : 40, rallongé de 3 cm pour 1m68.

Réalisation : j'ai tout dit plus haut, la partie découpe est longue, car il y a beaucoup de pièces, et que j'ai dû en rallonger plusieurs. Mais quand enfin on coud les manches, on est heureux !
Concernant la cigarette de manches que j'appréhendais, j'ai regardé l'article de SBcréation pour me rassurer.

Modification : J'ai rallongé au niveau de la taille, que j'ai aussi creusé un peu après essayage de la toile.


Portabilité : C'est carrément mon uniforme de travail et je trouve qu'elle tombe très bien donc elle va être très portée je pense ! La doublure est très agréable en plus. Je suis tellement bien dedans que ca me donne presque envie d'en faire une autre, mais....pas tout de suite !!






Tissu principal : 66 % polyester, 32 % viscose, 2 % élasthanne de Butinette
Doublure : polyester du marché de Trappe (qu'on m'a vendu en tant que soie, ce qui s'est révélé faux après test du feu)
Cigarette et épaulettes : Fil 2000 à Paris
Entoilage : vlieseline G770 noir, Rascol


Portée ici avec un pantalon du commerce et mon Harper Blouse

Et si vous voulez voir le chat et moi en mouvement, c'est sur cette vidéo !


 https://youtu.be/ikVIwpl9mxg 

 A demain pour un mini défi Burda !


lundi 26 juin 2017

Défi Beaux jours HLW



Je suis toujours de près les nouvelles de Her Little World.
Alors, quand elle lance un défi, j'essaie toujours de répondre présente !

Aujourd'hui, je participe au défi Beaux jours.

Ca tombait bien, je venais de me dire qu'il fallait que je couse mes patrons HLW avant qu'il ne soit trop tard.
Les anciens patrons s'arrêtent au 10 ans et je couds déjà du 8 ans à ma fille.

Les derniers patrons vont jusqu'au 14 ans, c'est chouette.

Par manque de temps, je n'ai pu coudre qu'une seule pièce et vraiment, ca m'a fait un bien fou de coudre une robe aussi simple et jolie !





Ma fille adore ! Les épaules subtilement découvertes, les nœuds !
Et elle tourne !!
C'est elle qui a choisi le tissu Et le biais. (je ne m'attendais pas du tout à ce qu'elle choisisse du moutarde).
Ce biais, je le voulais doux et souple, une amie m'a alors rappelé le biais de chez Motif personnel que j'avais déjà acheté et qui serait forcément top pour cette robe, j'ai donc refait un stock au passage !


Afin qu'elle puisse mettre sa robe toute seule, je ne voulais pas avoir besoin de défaire le nœud de taille. Pour cela, j'ai élastiqué la taille.






Technique :

Modèle : Bucolique Her Litte World



Taille : 6 ans allongée au 8 ans.

Réalisation : Quelle surprise de voir qu'il n'y a que 2 pièces à recopier ! Tout le charme de la robe réside dans les 10m de biais ! Ca va vite à coudre quand même.

Modification : J'ai abaissé la coulisse de taille (qui n'est pas du tout à la taille) de 5cm et j'ai remplacé la ceinture de biais par un élastique. Pour garder l'esprit du nœud devant, j'ai cousu un biais à chaque bout de l'élastique afin qu'on ne voit sortir que ce biais.

J'aurais bien voulu mettre des puces au bout des liens, j'en avais acheté mais j'ai dû me tromper de modèle car je n'ai pas réussi à passer le biais dedans.



Coton Sacré coupon, 2012 !!
Biais 1ère étoile, Motif personnel, mai 2017



jeudi 1 juin 2017

Défi Burda #24 : Easy, ou pas !



1er juin, me revoici pour le défi Burda de Zélie Décousue.
C'est mon 24ème défi, ca fait 2 ans ! Waouh !

Petite variante cette fois, j'ai voulu tester Burda Easy !

J'ai craqué sur le magazine printemps été 2017.
Bon, il ne faut pas se leurrer, j'ai un peu passé l'âge de ces modèles très jeunes.

Mais à l'approche de l'été, c'est comme ca, j'ai envie de me lâcher !
Pensant faire plaisir à mon homme...


Eh bien c'est raté !

Je l'ai porté dans le sud le week end de l'ascension avec des amis et j'ai eu droit à :

de la part de mon homme : Heu... ca manque de structure....

et d'un ami : Tu as manqué de tissu ?! Haha !

Ouai, je fais une drôle de tête du coup là !



Pas sûr que je reporte ce truc mais je vous montre quand même.

N'hésitez pas à me dire franchement ce que vous en pensez donc !
Je pense personnellement que je ne suis juste pas assez mince ni assez jeune pour porter ce genre de haut. Je devrais essayer en magasin avant pour voir si ca me va, mais en général, quand je fais ca, j'achète le vêtement...

Sinon, on est super bien dedans, c'est sous tif sans bretelles compatible.
Regardez comme je lève bien les bras !




Vous avez vu ? Sous les volants se cachent des manches.

Non ? allez hop, en gros plan :


Ta daa !


Redevenons sérieux et parlons

Technique :

Modèle : Haut à larges volant du Burda Easy Printemps Été 2017

Taille : 38 élargi au 40 à la taille

Réalisation : comme c'était mon 1er patron de ce magazine, je vous précise ce que j'en pense.

Points négatifs : 

1. la planche patron : très claire mais aussi très fine, je trouve ca difficile à manipuler.
Contrairement à Burda Style, la planche contient le plan de coupe et j'ai trouvé désagréable de devoir re-déplier tout ca pour voir ce plan, et évidemment, j'avais oublié de regarder où il fallait thermocoller avant de replier...Bref, j'ai galéré avec cette planche toute fine.

2. Les finitions : pour faire simple j'imagine, les finitions sont un peu trop bâclées à mon gout.

Point positif : 

1. Les explications : très détaillées, déroutant quand on est habitué à Burda Style.

2. Simplicité : C'est un projet rapide à faire.


En conclusion, je trouve ca super pour débuter, mais avec de l'expérience, je trouve Burda Style mieux. Bon, il faut dire que je n'ai aucun mal à déchiffrer la planche Burda Style, je sais que ce n'est pas de cas de tout le monde.
Ce top, même si je ne le porterai pas, m'a permis de découvrir ce magazine.

Modification : Je n'ai pas mis d'élastique au niveau des manches car la finition ne me plaisant vraiment pas, j'ai changé au dernier moment et ca ne me laissait pas la place d'insérer un élastique.

 Tissu de composition inconnue, sûrement un mélange,  Sacré Coupon, 2016.


En bonus, une petite vidéo qui vous montre les volants flotter au vent !