Mon menu

samedi 21 avril 2018

T-shirt aérien




Avec le printemps, c'est le retour de la couture Her Little World !
Eh oui, je ne passe pas une saison sans coudre cette marque.

Un patron simple et efficace, ca fait du bien !
Photos prises tout de même à l'intérieur car il ne faisait pas encore beau ce jour là !



Pour l'anecdote, j'avais acheté ce patron sur Thread & Needles à une fille habitant près de chez moi. C'était il y a plus d'un an et on est devenues amies !
La magie de la couture 2.0 :-)

Ma fille vient de fêter ses 7 ans et mon blog aussi donc !
Pas de couture home made pour son anniversaire, même si j'ai fait pas mal de choses, sur le thème marin cette année. Donc pas de post spécial cette année.


Revenons à ce T-Shirt.
Modèle sans manche, pour préparer la garde robe d'été !

J'ai modifié le bas du patron. Il y a beaucoup plus de matière normalement. Ca ne me plaisait pas trop.
Par contre, j'adore ce volant !

J'ai juste raté le point roulotté, j'ai bien suivi les instructions de ma machine, changé plein de réglages, mais j'ai dû louper un détail, pas grave, je n'avais pas le courage de creuser le sujet cette fois. Je suis toujours fainéante sur les habits enfants vu la vitesse à laquelle ca finit dans les cartons "trop petit"...


Ne pas se fier aux photos plus hauts, mes raccords côtés sont nickels ! La preuve ci-dessous !
Comme quoi, je m'améliore.



Technique :

Modèle : Aérien de Her Little World

Taille : 8 ans

Réalisation : Très facile, seul le biais milieu demande un peu de minutie.

Modifications : J'ai supprimé les rectangles en bas du T-Shirts, j'ai préféré continuer la ligne de côté en courbe faite au perroquet. Ca laisse un côté évasé sans surplus de tissu.

J'ai aussi modifié la finition biais à l'emmanchure car je n'ai pas trouvé cohérent de mettre un biais à cheval sur les marges de couture. Il n'aurait pas fallu ajouter de marge à cet endroit. Donc pour me simplifier la vie et aussi par esthétisme, j'ai préféré poser le biais comme une bande de propreté, rentré sur l'envers. On aperçoit ci-dessous.



Jersey marinière Mamzelle Fourmi, 2015
Biais poly coton Motif personnel, 2017

Je continue à puiser dans mon énorme stock !


mardi 10 avril 2018

Tricot : Golden Child et son sac à encours !



Eh oui, me revoici avec du tricot. Avec un peu de couture à la fin !

Comme la tortue de la fable, en tricot, j'y vais lentement mais sûrement !

Je découvre Ravelry de plus en plus et en plus de me permettre de découvrir des modèles comme ce châle, je découvre les groupes et même un jeu tricotesque qui s'allie à la lecture, aux films et aux enquêtes. Bref, tout pour me donner envie, surtout que Triple L de Mag fait partie des organisatrices, personne que j'ai la chance de rencontrer à des tricots thés très sympas !


Vous pouvez encore vous inscrire au crime du tricot express ici si ca vous tente. Jusqu'au 15 avril.

Jusque là pourtant, je m’interdisais de me mettre la pression en tricot, je ne sais pas ce que ca va donner. On verra bien !



Bon, encore un châle, oui, et d'ailleurs, je me rends compte que j'en ai maintenant assez mais je ne suis pas à l'abri d'en refaire, surtout que je craque pour le point brioche et qu'un KAL mystère qui sent le châle se prépare pour le jeu du Crime du tricot Express !

Ce châle, j'en suis ravie, même si au tout début, le côté triangle qui descend bas, ca m'a fait bizarre. Je m'y suis bien habituée.

Côté couleur, j'ai laissé Lainamourée choisir pour moi, avec l'écrin de laine de décembre 2017.

C'est mon 2ème châle de NCL Knits, j'aime beaucoup cette marque, mais malheureusement, je n'arrive plus à commander ses patrons sans compte Paypal. Elle même ne sait pas pourquoi...


Technique :

Modèle : Golden Child de NCL Knits

Aiguille : 4

Laine : Lain'amourée, base Hermès, 50% mérinos - 50% Soie
Coloris : Du sucre d'orge au goûter & se réchauffer au coin du feu

Réalisation : Très simple, seul le point texturé demande un peu d'attention, mais le point se retient en 10 secondes. Je me suis trompée sur les augmentations au début d'où le côté un peu froncé. Je m'en suis rendue compte tard et ce n'est pas gênant au porté.

Modification : Aucune. J'aurais pu l'allonger quand je vois qu'il me reste 20g de chaque écheveau.


J'en profite pour vous montrer mon nouveau sac à encours, tout simple !

J'avais en effet envie d'un sac qui se ferme simplement en tirant sur les cordons.


Technique :

Modèle :  40 créations originales en couture de Laetitia Gheno
Taille : je l'ai fait à la taille de mon coupon afin qu'il n'y ait pas de chute.  Donc bien plus grand que le modèle d'origine.
Modification : J'ai cousu en triangle au fond du sac, afin de lui donner du volume et qu'il tienne mieux debout. Couture ci-dessous :

Coupon du stand Modystoffen, du salon AEF 2018
Cordon de mon stock, de récup.
Badge Lil Weasel


Allez, c'est fini pour les châles ici pour un bon moment !
Couture enfant à venir !


dimanche 1 avril 2018

Défi Burda #34 : Mon 1er bomber !


Aujourd'hui, pas de blague, c'est défi Burda chez Zélie Décousue !



Cette fois, j'ai fait un vêtement que je n'avais jamais porté. Même jamais essayé en magasin.
C'est la magie de la couture et de ce défi, ca me fait porter des habits que je n'aurais jamais imaginé.


Burda propose souvent des patrons de bombers mais je n'y faisais pas vraiment attention.
C'est Johanne du blog Couds toujours qui m'a donné envie avec sa version fleurie.


Je rêvais d'une version à fleurs aussi, mais n'ayant pas le tissu adéquat en stock, j'en ai fait plutôt une version bien plus sombre et douillette car j'ai utilisé un tissu original, du jersey à relief qui contient du polyester je pense. Tout doux, épais et un peu chaud même.

Je suis impressionnée par la largeur des manches.



Je n'avais que 1m50 de ce tissu alors que Burda préconise 2m.
Johanne m'a gentilment dit qu'elle avait réussi à caser sa version dans 1m50 donc j'ai tenté !
Et j'ai vu ensuite qu'au pire, il suffit de zapper le bavolet au dos si on n'a pas assez de tissu.
Finalement, j'ai pu faire toutes les options dans mon coupon ! Même les poches !

J'ai voulu prendre le bord côte dans mon stock, ce qui a réduit fortement mon choix...J'aurais préféré du noir, mais du coup, j'en ai profité pour acheter un zip gris pour assortir. 

J'ai dû réduire le bord côte du bas des manches et du bomber de 0.5cm, car je n'avais pas vu qu'il fallait couper les rectangles avec marges...J'avais assez de tissu pour recouper les passepoils de poches, mais pas assez de bord côtes pour recommencer. J'ai cousu les bords côtes au bomber avec 0.5cm de marges pour gagner 1.5cm. Pareil en largeur. Ca ne se voit pas au final. Juste un peu plus dur à gérer à la couture.


C'est un bomber non doublé, avec parementures gansées de biais, on l'aperçoit ci-dessus, moutarde.

J'aime bien ce dos original et simple à faire.


La surjeteuse a eu du mal à couper toutes les épaisseurs parfois. Il y en a beaucoup avec mes 2 tissus épais.
Je l'ai porté 3 fois avant ces photos, et ca bouloche sous les bras, c'est dommage...Je vais quand même le porter mais pour des journées cools seulement !


Les poches passepoilées ne sont pas forcément simples avec les 4 lignes d'explications mais le hasard a fait que j'avais reperé un anorak avec ces poches, expliqué en pas à pas dans le burda 08/2015, nickel !

Enfin, je dois avouer qu'il doit y avoir plus simple comme tuto car j'ai quand même dû réfléchir un peu pour comprendre. Anne Françoise a fait un tuto justement, à tester !

Je suis très contente d'avoir fait les poches, car j'adore mettre les mains dedans.




Technique :

Modèle : 124 du Burda Style 03/2014
ooo 36-44

Taille : 36.
J'ai choisi ma taille en mesurant les pièces devant et dos au repère de taille. Le 36 avait déjà un tour de taille bien supérieur au mien.
Ca taille donc grand vu que je suis sensée couper du 38/40 d'après le tableau de taille.

Réalisation : Je conseille d'utiliser un tuto pour les poches passepoilées. J'ai pris le pas à pas d'un autre Burda ( le 08/2015, anorak qui me tente bien du coup). Le reste du patron est simple.

Attention à la coupe : d'habitude, les rectangles non patronnés sont à couper sans rajouter de marges. Alors que là, quand ils disent d'ajouter 1.5cm de marges à toutes les pièces, c'est vraiment TOUTES les pièces ! Rectangles compris !
Pour info, j'ai encore utilisé bien moins de tissu que préconisé. 1.5m au lieu de 2m.

Modification : Aucune ! J'ai juste ajouté une couture à la main pour maintenir les poches sous la parementure.


A refaire ? Oui, car j'adore, et je suis fninalement déçue de ce tissu qui bouloche...Mais je n'ai pas d'autre tissu en stock pour, donc ce ne sera pas cette année.

D'ailleurs, voici un récapitulatif de mon défi "réduis ton stock TN" à fin mars :
Le tissu principal de ce bomber a été coupé en février (que 1.5 donc).
En mars, j'ai acheté du tissu... J'ai coupé ensuite juste assez de tissu pour continuer à diminuer mon stock ! Ouf !

Jersey relief avec polyester de l'atelier de la création, Salon CSF 2016
Passepoil 1ère étoile de Motif personnel. Mi 2017.
Bord côte de mon stock.
Fermeture éclair de ma mercerie.
Pantalon Safran. T-shirt du commerce.

dimanche 25 mars 2018

Blouse smockée



Voici une cousette finie en plein hiver et qui n'a pu être portée que récemment !

J'avais sous estimé le temps consacré aux smocks !
J'avais coupé et emporté la pièce devant aux vacances d'hiver 2017 quand même !
Finalement, je n'y ai pas touché et quand j'y ai repensé au printemps 2017, impossible de retrouver la pièce !

Quand j'ai retrouvé tout ca cet hiver, je m'y suis mise directement.
C'est du 6 ans car j'avais décalqué le patron il y a fort longtemps et que début 2017 j'y croyais encore. Mais bien sûr, ma fille porte maintenant du 8 ans...

Pour essayer d'allonger la pièce, j'ai décidé de couper les autres pièces en 8 ans.
Donc en haut ca va, c'est juste en bas qu'il manque 2cm pour faire un vrai 8 ans...
J'ai fait un mini ourlet pour gagner 1cm.

Voici donc une petite blouse très sympa qui ne sera portée qu'une saison.


C'est ma fille qui a choisi le tissu au salon CSF 2016.
Elle l'aime encore heureusement !
Je ne me suis pas embêtée avec les raccords. J'ai juste fait attention à ne pas trop couper les flamands roses sur l'empiècement devant en tentant une symétrie, c'est tout...


Au dos, il y a 2 boutons, que j'ai pris dans mon stock, mais ca m'a fait réaliser que je n'aime plus lui coudre des habits qu'elle ne peut pas fermer seule. Même moi, je n'ai pas de boutons au dos de mes vêtements. Je vais faire attention à ce détail maintenant.



Les smocks sont très bien expliqués dans ce modèle Citronille.
Je voulais tester une nouvelle technique, c'est sympa mais la couture à la main, décidément, ca m'ennuie, je ne suis donc pas prête de me remettre à la broderie... (j'en ai fait beaucoup pourtant quand j'étais jeune)




Technique :

Modèle : Agnès de Citronille

Taille : 8 ans pour l'empiècement haut, 6 ans pour le bas. Tout ca car le patron a été décalqué 2 ans avant le reste et que j'ai fait ma fainéante il y a un an et que c'est porté que maintenant...Pas malin.
Ca taille bien sinon !

Réalisation : 1ère fois que je testais cette marque de patron, et c'est une bonne surprise. Les explications sont claires. Les smocks sont facile à faire, faut juste un peu de patience. Et on devient de plus en plus rapide au fur et à mesure.

Modification : aucune.




 Coton flamands Anna Ka Bazaar du salon CSF 2016


dimanche 18 mars 2018

Safran noir : le bon basique !



Un constat s'est imposé de lui même en janvier : 2 de mes pantalons (du commerce) ont rendu l'âme.
Je me suis alors dépéchée d'en acheter un en me disant que j'en coudrai un autre.

Voici donc mon 2ème Safran ! Pour rappel, mon 1er est ici.
Pour ne pas être serrée à la taille, j'ai pris un tissu avec plus d'élasthane, je l'avais d'ailleurs depuis longtemps car je l'ai acheté au salon CSF 2016.
Je n'ai pas entoilé la ceinture pour gagner en aisance. Et ca marche ! Cette version est hyper confortable !
Par contre, il fait plus de plis que ma 1ère version. Pas grave, franchement.

Ce tissu a quand même un défaut, il attrape toutes les poussières et poils de chat qui passent. Je dois le ranger sur l'envers, et ne pas prendre le chat sur mes genoux avec...


J'ai pris un liberty dans mon bac à chutes pour les poches. Comme la 1ère fois.

J'ai encore fait la version avec passants de ceinture, alors que je n'en met pas. Mais je ne me vois pas avec un pantalon sans passant.


Ce tissu a un envers un poil plus noir que l'endroit. Ca se voit très mal à la lumière artificielle et je me suis fait avoir aux poches. Mais j'ai trouvé que ça donnait une petite orginalité !
1er bouton à jean que je pose au marteau, très bien !



Tehnique :
Modèle : Safran de Deer and Doe

Taille : 40
Je ne suis pas serrée à la taille cette fois grâce à la forte élasticité du tissu et l'absence d'entoilage.

Réalisation : Comme la 1ère fois, il suffit de se laisser guider et d'être précis sur les lignes de coutures des poches.
Cette fois, je ne me suis pas embêtée à coudre au point triple. Le point droit un peu allongé a permis de garder l'élasticité.

Modification : Aucune. Pas besoin d'ajustement.





Tissu Atelier de la Création, Salon CSF 2016
Chute de liberty Alina de Stragier, 2013
Bouton à jean Stragier, 2018

Je pense me refaire un autre pantalon cette année, voire 2, car j'ai en stock un tissu pour faire un pantalon Burda, et je pense m'acheter du tissu jean pour remplacer mon jean du commerce.

J'en suis quand même à -8 points (mètres) au défi Réduis ton stock TN !
Ce défi me fait très plaisir car ça ne se voit pas que j'ai 8m en moins dans mes placards...



lundi 12 mars 2018

Tricot : châle Good Vibes






Retour du tricot et de la neige !



J'ai enfin eu l'occasion de photographier mon châle que j'ai terminé il y a longtemps.
C'est dingue comme je ne pense pas à parler de mes tricots ici.
Je vais essayer de m'améliorer.

Eh oui, je tricote plus régulièrement maintenant, car le soir, je préfère tricoter que coudre.
Et c'est beaucoup plus voyages compatible !


Ce châle est sensé être bicolore, mais n'étant pas sûre d'assumer, j'ai préféré jouer sur des nuances proches et sombres. Et j'aime beaucoup le résultat !


Tricoter avec 2 écheveaux, ca fait un châle 2 fois plus grand que mes 2 premiers modèles à 1 écheveau. Et du coup, il est bien plus enveloppant et plus chaud.
J'en ai bien profité cet hiver ! Comme au ski par exemple ! 


Technique :

Modèle : Good Vibes de NCL Knits (sur Ravelry)

Technique : point mousses, augmentations, dimitions et rangs raccourcis.

Echantillon : inutile

Laine : Fingering Lainamourée.
Athéna Baguera 75% Mérinos - 20% Nylon - 5% Stellina
et Cassiopé Ebloui par la nuit 100% mérinos

Quantité : 1 de chaque donc 2.

Reste : il me reste 60g environ de chaque écheveau, c'est dommage, peut être que ca me servira pour un jacquard, un jour...(Je pense au Marieke d'Along avec Anna)

Réalisation : Simple et m'a permis de découvrir les rangs raccourcis. C'est très bien expliqué en plus. On commence par la pointe de la partie unie en point mousse. Et au bout d'u moment, on s'arrête avant la fin d'un rang pour commencer les rayures, avec des rangs raccourcis. C'est ce qui lui donne cette forme arrondie.

Modifications : Aucune.






[EDIT] une photo bonus pour montrer que ca brille :



jeudi 1 mars 2018

Défi Burda #33 : Veste printanière




1er mars ! Jour de défi Burda chez Zélie Décousue.

Alors, si je suis ce jour là à la neige, vous me voyez chez moi, magie de la programmation !


J'ai donc cousu une veste !
Pour la petite histoire, j'ai acquis récemment plusieurs magazines Burda de 2014.
J'ai eu le grand plaisir de les feuilleter et j'ai flashé sur cette veste.

Ca me fait réaliser qu'il faudrait que je sorte quelques magazines de l'étagère de temps en temps pour les relire afin de trouver des idées.
Je ne sais pas comment vous faites avec tous vos Burda, mais moi, je fais des copies d'écran des planches patrons du site russe que je mets dans un powerpoint. Mon fichier fait 74 pages et 62 Mo.... Top pour chercher un modèle précis.
Mais regarder les magazines, ce n'est quand même pas pareil !
On voit de vraies photos, on voit les pas à pas. Bref mes Burda méritent de sortir un peu plus de leur étagère.
Cette veste est en effet une pépite car doublée et expliquée en pas à pas !


Je porte dessous mon T-shirt très étrange Burda Style aussi. Je ne le porte pas souvent et je me rappelle pourquoi en voyant ces photos...

J'adore ma doublure de bonne qualité et qui donne du peps à l'intérieur.


Cette veste a des découpes mais ce n'est pas compliqué si on fait comme moi en ne posant pas les zip en guise de ruban.
Ca m'a fait faire une modifications dès le départ : coudre l'empiècement devant endroit contre endroit, et non envers contre endroit car j'ai pas de ruban zip pour cacher la couture apparente.
Cette couture endroit contre endroit en courbe nécessite de cranter avant d'épingler. Sinon, on n'arrive pas à faire coïncider les 2 bouts.


Il faut que je vous parle de cette doublure, les explications sont très claires sauf à la dernière étape.
Pour simplifier j'imagine, ils disent de coudre le bas de la veste et le bas des manches à la main.
Je trouve ca compliqué et peu solide.
Il vaut mieux laisser une ouverture sur un côté de la doublure, et retourner la veste afin de tout coudre à la machine.
C'est vrai que ca demande un peu de réflexion pour le bas des manches car il faut sortir les manches par le trou de la doublure donc à faire que si vous avez déjà fait. Pour le bas de la veste, c'est simple par contre.


Je suis ravie de ma nouvelle veste que j'ai déjà porté, mon homme a validé en plus !
Je manque juste un peu de haut unis, va falloir y remédier !
Mais je n'ai même pas prévu de coudre un haut uni....


Technique :



Modèle : 107 du Burda style 09/2014
ooo 34-44

Taille : 38, pas eu besoin d'élargir au 40 en bas. Je me sens  à l'aise dedans, à part les manches que je trouve étroites et qui m'obligent à porter qu'une tenue légère dessous. J'ai hésité à couper le haut en 36 mais j'ai bien fait de faire ma fainéante et de ne couper qu'une taille.

Réalisation : Simple car bien détaillé en photo à la fin du magazine. Un bonheur à coudre donc, jusqu'à l'avant dernière étape ! En effet, la dernière étape déçoit car elle dit de coudre la doublure à la veste en bas et au poignet à la main, et c'est laborieux.

Modifications : J'ai préféré coudre la doublure à la veste à la MAC. J'ai juste laissé un ouverture en bas de la veste pour pouvoir retourner et finir à points invisible.
J'ai aussi joué sur les marges de coutures afin que la doublure soit plus courte que la veste. Que de 0.5cm... J'aurais préféré davantage, pour cela il faut prévoir d'allonger la veste et de raccourcir la doublure.
Je n'ai mis AUCUN zip ! Ce qui facilite la couture ! Ca oblige juste à coudre l'empiècement devant, endroit contre endroit, après avoir cranté l'arrondi.
Je n'ai pas fait non plus les ouvertures aux poignets.

Tissu noir, chute de mon short Chataigne
Coton fleuri de Butinette, 2016
Doublure Mondial Tissu, fin 2017